Rejoignez
votre espace dédié

Retraite Dirigeant : un maximum de droits en un minimum de temps

Le nouveau régime de retraite supplémentaire par capitalisation a été instauré à la faveur de la Loi PACTE. En quoi son cadre fiscal et social est-il si avantageux ?


Quelles sont les évolutions à venir pour les salariés et les dirigeants ?

Nous allons constater une baisse des revenus de remplacement directement liée à la réforme du mode de calcul des pensions, qui va pénaliser tous les revenus, a fortiori les plus hauts d’entre eux.

 

Selon le rapport du COR 2019, d’ici à 2050, le taux de remplacement, c’est-à-dire le rapport entre la somme des pensions de retraite obligatoire et le dernier salaire, passera pour les cadres de 55% à 40%.

Que peut-on faire aujourd’hui pour compenser et anticiper cette dégradation des revenus de retraite ?

Heureusement, il existe des solutions. La Loi PACTE est venue rénover les dispositifs existants de retraite supplémentaire avec un véritable effort de simplification et d’harmonisation des solutions, et d’incitation des entreprises à financer la retraite des salariés.

Parmi ces solutions, la retraite supplémentaire à prestations définies et à droits certains offre une réponse pertinente aux catégories de personnels salariés dirigeants et de mandataires sociaux.

Comment peut-on résumer les avantages du dispositif ?

  1. Constitution d’une retraite significative en peu de temps
  2. Financée exclusivement par l’entreprise
  3. Offrant des avantages fiscaux et sociaux
  4. Sans contrainte catégorielle
  5. Dans un cadre pluriel ou individuel
Pour aller plus loin

Webinaire

Pour en savoir plus sur ce nouveau régime de retraite supplémentaire, regardez ce replay nos experts répondent à toutes les questions essentielles sur le sujet.

Bon visionnage !

N’hésitez pas à contacter nos spécialistes si vous souhaitez discuter de votre cas en entreprise :

Dominique Noëllec

Chargé de clientèle

Julie Arnould

Consultante en Protection Sociale