Access your
dedicated area

Contrôles des installations électriques par Thermographies Infrarouges

Identifiez vos points de surchauffe en entreprise. Le contrôle des installations par thermographie infrarouge se révèle incontournable. En quoi cela consiste-t-il ? Quelles sont les normes à respecter ?


Toutes vos installations électriques nécessitent une mise sous tension des différents circuits qui composent votre bâtiment. Les lois de la physique imposent toutefois à ces circuits la loi des effets par échauffements (effets Joule), qui créent des échauffements du fait de la friction des atomes au sein des matériaux conducteurs. Une analyse par thermographies infrarouges décèle les anomalies de ces échauffements.

1ère

cause des accidents du travail : l'électricité

Les dégradations de matériels, les arrêts de production et les incendies d’origine électrique ont toujours de lourdes conséquences économiques, sanitaires et écologiques.

 

Pour s’en prémunir, le contrôle des installations par thermographie infrarouge se révèle indispensable.

 

À travers le contrôle de vos installations électriques (Vérification Réglementaire et obligatoire dans les lieux de travail), l’objectif est de prévenir ces risques, garantir la sécurité et optimiser le fonctionnement de l’appareil productif.

 

La réglementation impose une vérification et un contrôle visuel des raccordements, des dispositifs de protection, de l’état de vos installations et de leur maintien.

 

Si le contrôle des installations électriques est une première étape indispensable, certaines anomalies pouvant générer des pannes et des incidents coûteux sont toutefois invisibles à l’œil nu. C’est ce que permet de combattre la thermographie infrarouge en identifiant et analysant les risques d’échauffement au cœur même de vos installations.

Matériel

Chaque société agréée par le CNPP effectuant des thermographies infrarouges se doit de posséder le matériel et les outils spécifiques permettant des représentations d’un thermo-gramme en couleurs détaillées.

Normes

Règles applicables

Le référentiel D19 réalisé par le CNPP établit un cahier des charges pour la réalisation des contrôles d’installations électriques par thermographie infrarouge. De plus, les compétences de l’opérateur intervenant doivent être attestées par un certificat d’aptitude délivré par le CNPP.

 

Un contrôle réalisé dans le cadre du D19 garantit :

  • Un opérateur qualifié

  • Une prestation réalisée selon un cahier des charges adapté

  • Un rapport d’intervention complet

  • La délivrance d’un certificat Q19 à destination de l’assureur

Our recommendations

Seule une analyse effectuée par un opérateur dûment formé permet de déceler un danger de panne ou d’incendie. C’est pour cette raison, que le CNPP a, après un examen poussé, valider les candidatures de plusieurs sociétés

Nous conseillons sans réserve de faire effectuer une thermographie infrarouge non seulement dans les armoires électriques de puissance mais aussi sur les « organes primaires » des installations (tels que transformateurs, jeux de barres de puissance ….)